• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 26 février 2009

story boards de Yeung–Fun YUEN

26022009

yuendessincomposjpg.jpg

YUEN, un peintre qui s’est mis au cinéma. Yeung-Fun m’avait raconté le plaisir qu’il avait à concevoir un film, du début à la fin : le travail de scénario – écriture et dessins, croquis -, les repérages pour les lieux mais aussi pour les sons et les personnages ; les dessins des plans – le « story board », où sont esquissés les plans et qui s’assimile autant à une bande dessinée qu’à un rouleau de peinture chinoise de paysage (et les plans séquences en travelling dans « Intime/Monde » sont comme de longs déroulements du paysage urbains de Hong Kong…) ; le travail de prise de vues, avec caméra digitale légère, de prise de sons, le travail de montage en studio, le choix dans les heures de rushes, sur base des story boards, mais avec des corrections et des ajouts au moment où l’on visionne les rushes…

Yeung-Fun Yuen nous a envoyé une suite de plans, dessinés à la plume et à l’aquarelle. Il écrit à MaYaK : « Voici 4 dessins composés parmi les 50 qui ont été utilisés pour travailler mon montage.Quand je dessine d’après les plans de montage qui se trouvent dans l’ordinateur, j’ai l’impression de redonner vie aux images virtuelles, c’est nécessaire pour me situer à nouveau dans une attitude de peintre ou de dessinateur. Mes 50 dessins reconstituent toute l’ambiance de mon film. »


 yuendessincomposjpg3.jpg 

Ce film, c’est « Intime/monde », dont nous parlions plus haut, enfin plus bas…  

yuendessincomposjpg1.jpg







SEA POSITIVO |
CFDT CARREFOUR BASSENS |
Point de vue d'un simple ci... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mémoires
| Ecole de Saint-Rabier
| injustice