MaYaK à Uccle ces 20,21,22 novembre

18112009

Phare Papier/MaYaK, Pontos, Les éditions de l’Été, les éditions Alhambra

seront à la 7e édition de la  

FOIRE DU LIVRE BELGE 

Au Centre Culturel d’Uccle (Bruxelles), rue Rouge, 47

 

vendredi 20 de 17 à 21h30,

samedi 21 et dimanche 22 novembre 2009 de 10 à 18h




Tétras Lyre, Marc Imberechts, faire un livre

15062009

ttralyre.jpg        ddicacemarc.jpg

Au Marché de la Poésie, nous retrouvions notre ami Marc Imberechts, le principal animateur des éditions Tétras Lyre, basées à Soumagne, près de Liège.

Imprimeur, éditeur, graveur, poète, joueur de violoncelle, jardinier, voyageur, marcheur impénitent (ne rejoignit-il pas un jour Kenneth White qui vivait encore en Écosse, pérégrinant le plus souvent à pied… ?), Marc Imberechts organise aussi de substantiels ateliers où les participants font un livre collectif. Faire ? Oui : écrire, graver, fabriquer du papier, imprimer, relier… Une aventure qui s’étale sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Nous l’avons interrogé dans la rue Fumal… Trois extraits :

 

 

*

couvmarcimberechts72dpi.jpg        magnitudes.jpg

à droite, un livre collectif réalisé en 1998 




Phare Papier au Marché de la Poésie à Namur les 13 et 14 juin prochains

8062009

hpim036020x15.jpg

Phare Papier/MaYaK, Pontos, Alhambra, les Éditions de l’Été, Lustre, Tshouma sont invités par Éric Brogniet, directeur de la Maison de la Poésie, au Marché de la Poésie, dans le centre historique de Namur, les samedi 13 juin (de 12 à 19h) et dimanche 14 juin (de 10 à 19h). Le Marché de la Poésie et ses tables où les éditeurs exposent leurs livres s’insèrent dans un programme très riche qui commence déjà le mercredi 10 juin.

Un lien vers le programme détaillé :  http://www.maisondelapoesie.be/agenda/article.php?id_article=65&id=532&id_event=284 

Les salons du livre sont toujours un moment important pour les petits éditeurs qui en se retrouvant se stimulent et établissent un contact privilégié avec l’éventuel lectorat ! Une autre vie du livre, plus incarnée… 

Cette année, la table où nous montrons les livres accueille les réalisations d’artistes avec lesquels nous avons sympathisé, comme Muriel Logist, Laurent Demoulin ou Olivier Spinewine. Des liens d’amitié, des collaborations nous unissent progressivement, au fil de nos activités, à différents artistes et éditeurs (comme à notre ami de longue date, Shafiq Naz (Alhambra) qui travaille chaque année à ses cinq calendriers poétiques, en français, anglais, allemand, espagnol et italien…). La table devient un espace dynamique où passe un courant… 

hpim035920x151.jpg

Oui les salons, c’est important. D’ailleurs, le GE ! participe activement cette année à l’organisation du salon de l’édition indépendante de Tournai, « Tournai-La-Page », qui aura lieu les 14 et 15 novembre prochains. C’est pour nous la possibilité d’implanter encore mieux notre « intervention culturelle ». 

À la Maison de la Poésie de Namur, Phare Papier participera à la table ronde animée par Mélanie Godin autour de la micro-édition, le dimanche à 13h45.

Hugues Robaye 

hpim036220x15.jpg




Vinicio Capossela…

11052009

 vinicio272dpi.jpg

Ce week-end, l’auteur compositeur interprète Vinicio Capossela passait par Bruxelles pour présenter son dernier album « Da solo ». 

Nous l’avions vu au Botanique l’année passée et tel un magicien (avec son groupe très drôle) il avait (en deux heures de concert…) déployé (avec une énergie communicative, disons hallucinante) des mondes culturels et sonores où comme toujours chez lui, plein de traditions et styles s’entrecroisent. Notamment : Rome antique, vieux fonds de la chanson populaire italienne, psaumes bibliques, poésie de Michel Ange (un album), monologues de Napoléon, Russie (pour n’en citer que quelques unes)… Du dramatique au burlesque, avec une expressivité vocale parfois baroque… Mais toujours avec cette tendresse et cette poésie… Du tcha tcha tcha (de la Méduse !) au blues rock (des pasteurs des plaines qui portent le colt à côté de la Bible…), en passant par la musique de fanfare avec ses cuivres… Comment en parler avec justesse ? 

Avec Vinicio Capossela, chanteur mais aussi écrivain et poète (il présentera en octobre un livre à Piola Libri), c’est tout un théâtre magique qui se déplace. D’ailleurs, hier,  au Bota, il y avait sur scène un authentique magicien qui finit par faire le tour de la salle, porté par des centaines de mains… Et, hier aussi, un duo tout à fait touchant, une apparition de « notre » Adamo, tout en noir, qui voyait l’une de ses meilleures chansons reprise avec une amitié tout aussi émouvante par son cadet… Vinicio est reparti mais reviendra… Ne manquez pas cela. 

Samedi, nous l’avons presque interrogé à la librairie Piola (« auberge » dans un dialecte piémontais) Libri, où Jacopo Panizza nous avait gentiment invités (comme au Bota, merci, Jacopo !), la photographe Cécile Massart et moi. Vinicio est arrivé trop tard mais Cécile a pris des photos du concert acoustique, qui ce soir-là faisait craquer de monde les planchers de la librairie. 

Vous les verrez dans le M4 qui commence à prendre… 

www.piolalibri.be (livres, vins, saveurs et concerts…) 

www.viniciocapossela.it

Hugues Robaye 




Delattre, docteur de l’intimisme

27042009

La toute récente publication de Phare Papier (sortie pour le salon de Fourmies) est une brochure d’hommage (36 pages, 8 euros, basée sur des documents d’archive) à l’écrivain Louis Delattre (1870-1938). Médecin, spécialiste de l’alimentation, pionnier de la radio, directeur de l’académie belge, conférencier pour la Croix-Rouge, cet homme infatigable écrit en pleine maturité quatre traités d’intimisme (comme il les appelle) où il condense en de courts textes aux sujets très variés toute son expérience de médecin observateur des corps-âmes (je veux dire des hommes) et d’hédoniste (une indication : son père était représentant en vins et spiritueux…), nietzschéen, chinois (il lit Marcel Granet l’année de la sortie de son histoire de la pensée chinoise et retrouve dans cette vision du corps humain des intuitions qu’il avait eues comme praticien). 

Au cours de mes recherches sur Delattre, je n’ai pu que rencontrer l’imprimeur fontainois (Fontaine L’Évêque, Hainaut belge), Yves Robert, qui édita en 1970 une biographie (et bibliographie), extrêmement précise, de son concitoyen.

Logique amicale mayaque : il se peut bien que nous rééditions ensemble ces quatre traités d’intimisme… « Because, because we must », chante quelque part Morrissey… 

Un fragment d’intimisme, non dépourvu d’un humour tout surréaliste : 

« J’ai retrouvé marié cet ami d’enfance. Sa femme et ses enfants, d’un air vexé, formaient autour de lui, des excroissances qui me tenaient à distance et m’empêchaient de le toucher à pleines mains.

Il paraissait, même à table et la serviette au cou, un voyageur debout sur le quai de la gare, autour de qui veillent en rond des bagages réclamant jalousement toute la force de ses bras et l’attention de son front. Et belle-maman est cette grande malle noire.

C’est qu’en vérité, épouse et enfants entendent manger eux-mêmes le père de famille. »

hpim0208.jpg

Hugues Robaye




MaYaK à l’écomusée de Fourmies, samedi prochain, le 4 avril

29032009

Fourmies se situe à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Chimay.

Cette année, première édition du festival « Trame(s) ».

« Durant tout un mois, des jalons sont posés dans la ville pour que le livre et l’édition nouent des relations étroites et fructueuses avec la création artistique. A travers expositions, ateliers de lecture, spectacles de danse et de poésie, théâtre, slam et performance artistique, Trame(s) entend montrer l’étonnante richesse du livre et sa surprenante plasticité à répondre à toute forme de création. Ces premières rencontres se concluent naturellement par une large place laissée aux livres avec la présence de nombreux auteurs et éditeurs qui montrent la diversité de l’édition du Nord Pas-de-Calais et de Belgique. »

Le samedi 4 avril, de 10 à 19 h, salon de la petite édition à l’écomusée de Fourmies, parmi les métiers à tisser…

MaYaK, Phare Papier et Pontos seront là… www.trames2009.fr

 

 







SEA POSITIVO |
CFDT CARREFOUR BASSENS |
Point de vue d'un simple ci... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mémoires
| Ecole de Saint-Rabier
| injustice